Chargement

Les inégalités de patrimoine se réduisent légèrement

Posté le : 02/10/2017

La dernière étude de l'Insee sur le patrimoine des français porte sur 2015. A cette date, les 10% des Français les mieux dotés disposent d’au moins 595 700 euros de patrimoine brut et détiennent près de la moitié de la masse totale de celui-ci. Les 1% des ménages les plus aisés en matière de patrimoine possèdent chacun plus de 1,95 million d’euros d’actifs. À l’opposé, les 10% de ménages les moins dotés détiennent chacun moins de 4 300 euros de patrimoine et collectivement moins de 0,1 % de la masse totale. Le montant des actifs accumulés varie selon la position des membres des ménages dans le cycle de vie, mais aussi selon leur catégorie socioprofessionnelle : détenteurs d’actifs professionnels, les ménages d’indépendants ont en moyenne un patrimoine plus élevé que les ménages de salariés.

Entre début 2010 et 2015, en excluant le patrimoine relatif aux véhicules, à l’équipement de la maison, aux bijoux et aux œuvres d’art, les inégalités globales de patrimoine mesurées par l’indice de Gini ont légèrement diminué. Elles se sont cependant accentuées parmi les ménages les plus modestes.

Les ménages les plus jeunes ont su profiter de taux bas pour accéder à la propriété : le poids de l’immobilier a ainsi augmenté de 6 points en cinq ans pour atteindre, début 2015, 70 % de la valeur de leur patrimoine privé brut (hors biens durables et de valeur).

(source Insee)

Autres articles

Le patrimoine professionnel des ménages

En France, début 2015, 15 % des ménages détiennent un patrimoine professionnel.

Lire la suite

Les valeurs mobilières sont délaissées

En 2004, un quart des ménages en métropole détenait des valeurs mobilières ; ils ne sont plus qu’un sur six début 2015 (16,5 %).

Lire la suite

L’immobilier garde une place importante dans le patrimoine des ménages

Début 2015, 62,7 % des ménages métropolitains possèdent un patrimoine immobilier, que ce soit leur résidence principale ou un autre logement.

Lire la suite

Le niveau de vie augmente en France

En 2015, en France, le niveau de vie médian de la population s’élève à 20 300 euros annuels, soit un montant légèrement plus élevé que celui de 2014 en euros constants.

Lire la suite

L'urbanisation des terres repart à la hausse

La vente de terrains destinés à l'urbanisation repart à la hausse depuis deux ans, menaçant la surface agricole en France, s'inquiète la Fédération nationale des Safer, sociétés d'aménagement de l'espace rural.

Lire la suite

Revenu en hausse en Europe

Selon le bilan trimestriel de la Banque centrale européenne, le revenu disponible brut des ménages dans la zone euro a augmenté 2,5 % au 2e trimestre 2015, contre 1,7 % au 1er trimestre.

Lire la suite