Chargement

Les "investissements Madelin" dans les PME passent à 30 %

Posté le : 20/11/2017

Alors que le dispositif ISF-PME est supprimé, le régime Madelin permettant une réduction d'impôt sur le revenu pour les investissements dans les PME verrait son taux gonflé à 30 % du montant investi, contre 18 % actuellement. Toutefois, cette réduction d'impôt resterait intégrée dans la limite du plafonnement global des niches fiscales à 10 000 euros. L'amendement précise que ce taux à 30 % est une mesure temporaire pour favoriser le changement culturel visé par la réforme fiscale du projet de loi de finances, le temps que les intermédiaires financiers fassent évoluer leur discours et leurs produits.

Autres articles

Le soutien aux PME par la « réduction Madelin »

Un amendement à la loi de finance prévoit un dispositif pour compenser la suppression de la réduction ISF-PME.

Lire la suite

Pourquoi il faut investir dans les FIP Outre-mer

Tous les Français peuvent désormais bénéficier d'une réduction d'impôt sur le revenu majorée à 38 % en investissant dans les FIP des DOM-COM.

Lire la suite

Trois ans de plus pour défiscaliser avec les SOFICA

La réduction d'impôt sur le revenu accordée au titre de la souscription de parts de sociétés de financement de l'industrie cinématographique (SOFICA) est prolongée de trois ans.

Lire la suite

Les bonnes Sofica pour défiscaliser

La loi de finances 2017 a instauré une majoration du taux de la réduction d'impôt pour la souscription au capital de certaines Sofica (société de financement d'œuvres cinématographiques ou audiovisuelles).

Lire la suite

Ces SCI exonérées d'impôt sur le revenu

A compter de l'imposition des revenus de l'année 2016, les revenus des logements donnés en location à leurs associés par les sociétés civiles immobilières d'accession progressive à la propriété (SCIAPP) sont exonérés d'impôt sur le revenu.

Lire la suite

Comment fonctionnent les dons pour réduire l'impôt sur la fortune immobilière ?

La réduction pour dons, transposée de l'ISF à l'IFI, permet aux redevables de déduire du montant de leur IFI 75% de leurs versements à des organismes d'intérêt général, dans la limite de 50 000 €.

Lire la suite