Chargement

Divorce sans juge : présence des époux obligatoire !

Posté le : 09/07/2019

Afin de sécuriser la pratique de divorce par consentement mutuel, le Conseil national des barreaux a modifié le Règlement intérieur national (RIN). Ainsi, l’article 7.2 du RIN est complété de deux nouveaux alinéas qui précisent que « l’acte […] est signé par l’avocat ou les avocats rédacteurs désignés à l’acte » et que la convention de divorce par consentement mutuel « est signée, en présence physique et simultanément, par les parties et les avocats rédacteurs […] sans substitution ni délégation possible ». Depuis 2017, les couples choisissant un divorce par consentement mutuel n’ont plus nécessairement à passer devant un juge. Une fois que les conjoints sont d’accord sur les conséquences matérielles et fiscales de leur séparation, une convention sous signature privée contresignée par un avocat est établie.

Autres articles

Le divorce sans juge, comment ça marche ?

La nouvelle procédure de divorce par consentement mutuel "sans juge" est précisée par décret.

Lire la suite

Les notaires passent au digital

Sur 3,8 millions d’actes authentiques établis en 2016, plus de 1,7 million l’ont été sous forme électronique.

Lire la suite

90% des prestations compensatoires sous forme de capital

En 2013, neuf prestations compensatoires sur dix ont été fixées sous forme de capital, sachant qu'une prestation compensatoire est prévue dans un divorce sur cinq seulement.

Lire la suite

Comment demander un logement social lors d'un divorce par consentement mutuel

Le ministère du logement et de l’habitat durable a mis en ligne une instruction relative à la prise en compte de la nouvelle procédure de divorce par consentement mutuel en matière d’attribution de logement social.

Lire la suite

Caution : attention danger !

Le consentement exprès d’un conjoint au cautionnement donné par l’autre a eu pour effet d'engager tous les biens de la communauté, et les gains et les salaires des deux.

Lire la suite

Les enfants peuvent-ils révoquer une donation fait à l’épouse ?

Dans certaines circonstances, les enfants d'un époux peuvent obtenir la révocation d'une donation qu'il a faite à son épouse, en raison de l'adultère de celle-ci.

Lire la suite