Chargement

Automobile : Pourquoi le malus écologique va jouer au yoyo en 2020

Posté le : 07/10/2019

Le projet de loi de finances prévoit une hausse puis une baisse du barème du malus écologique pour les véhicules neufs, respectivement programmées au 1er janvier puis au 1er juin 2020.

Au 1er janvier 2020, le seuil de déclenchement du malus, qui comporte désormais 92 tranches, sera abaissé de 117 à 110 g/km de CO2 avec, à la clé, une facture qui oscillera entre 50 € et 190 € pour des véhicules qui, cette année, sont exonérés de malus jusqu’à 117 g/km. Le seuil maximal aussi est également abaissé, passant de 191 à 173 g/km, avec un malus dont le montant augmente de 2 000 € (12 500 € contre 10 500 € en 2019). 
En revanche, à partir du 1er juin 2020, en revanche, le seuil de déclenchement sera relevé pour passer de 110 à 138 g/km. Une bonne nouvelle qui n’en est pas une : tous les véhicules vont changer de tranche d’émission de CO2 avec la nouvelle homologation WLTP et certains modèles vont finalement supporter un malus plus élevé. 
En revanche, pas de changement pour le bonus écologique qui restera fixé à 6 000 € pour les seuls véhicules électriques.

Autres articles

Faut-il être assuré pour rouler en gyropode ?

Cela risque d’être un des cartons de Noël. Les trottinettes électriques et autres roues gyropodes sont à la mode. Mais attention : ces véhicules doivent-être assurés.

Lire la suite

De plus en plus de voitures malussées

Les ventes de diesel repartent en hausse, alors que celles des véhicules hybrides ou électriques marquent le pas.

Lire la suite

À quoi sert l'argent de vos excès de vitesse ?

Selon un rapport officiel annexé au Projet de loi de finances de l'année 2018, les radars ont rapporté 920 millions d’euros. Voici à quoi ils servent…

Lire la suite

Péages en forte hausse

Le passage au péage des autoroutes va encore augmenter.

Lire la suite

Quelles sont les voitures les plus volées ?

L’association 40 millions d'automobilistes dresse le palmarès des véhicules les plus volés.

Lire la suite

Contrôle technique supprimé pour les voitures de collection

Certains véhicules présentant un caractère historique ne sont plus soumis au contrôle technique périodique, normalement obligatoire tous les 5 ans pour ceux dotés d'une carte grise « collection ».

Lire la suite